Nébuleuse

Le site municipal de Saint-Apollinaire-de-Rias comprend, comme "domaine" le site de l'Association "Les Rias", laquelle gère la Bibliothèque Municipale et son "espace Public Numérique" (Point Accès Public Internet) -deux autres domaines - et assume, sous responsabilité municipale, la gestion globale du site (délégation par convention).

Divers sites/compagnons de route l'accompagnent : le Sivu des Inforoutes de l'Ardèche, nous hébergeant et portant, les blogs créés, les sites services utilisés, le wiki, et, encore à apprivoiser, le mégasite de Villes-Internet...

Tout cela constitue une nébuleuse difficile à cerner, mais dont la modélisation est d'autant plus indispensable que site d'une toute petite commune, nous n'avons pas la base solide d'assises structurées en services ni le cadre sécurisant d'objectifs quantifiés.

Entre étroitesse des bases et vertigineuse liberté intersidérale... Ou un blog entre béquille et fusée.

Et pour éclairage ou repères, le Galilée du "Et pourtant, elle tourne", Giordano Bruno et la preuve par Mendéléiev...

Pour la bonne compréhension de ce blog dont les messages s'enchainent à partir d'un tableau initial, nous conseillons de le lire en suivant l'ordre chronologique des messages à partir du sommaire.


mercredi 31 juillet 2013

Quand d'étranges réticularités transfigurent le rural



       Une nouvelle initiative sur l'espace de Saint-Apollinaire-de-Rias en site de Villes-Internet...:

L'impression d'un basculement des représentations du territoire, un de ces changements qualitatifs radicaux, profonds qui surviennent après un temps d'apparente latence...

On patrimonialisait, on interrogeait les identités - des personnes - un peu du territoire...

Un peu plus avec "Les Papillons verts" de Sébastien Camboulive après Aitken en Arles...

Ce n'est quand même pas Tallagrand ?

Non, ou pas seulement... Avant il y a eu la fin hâtive du projet théâtre un peu bouleversée par l'intrusion insuffisamment préparée des projections pourtant prévues dans le cadre du synopsis...






Un travail théâtral immensément riche avec Christian Bontzolakis quant à l'appréhension, l'interrogation des avatars, et avec la bousculade finale, sans doute aussi des réseaux... Ce que les vidéos, apparemment, ont fait passer très vite...

Et les étonnantes synthèses d'une petite fille de CM2 aux besoins de culture qui s'approprie, transforme et restitue à grande allure...

Et là Tallagrand bien sûr, et l'afflux en St Apo, de nouveaux artistes...

Je fais avec mes mots qui sont les mots des autres      
Je vais avec les mots qui sont mes mots des autres (1)
Et remplacez "mots" par "images"...

Ce qui émerge est plutôt l'éffervescence d'une vie bouillonante qui se cherche, se construit, découvre...
Une densité des réseaux numériques ou non, d'espaces et temps hétérogènes, composittes, intriqués, interactifs, à n dimensions et à goémètrie variable...

Où le réticulaire faisant partie de la vie est devenu transparent ou tissu intraduisible comme musique borgesienne  (2) et propre à chacun...

L'ancêtre maçon franc, loyal à soi
à l'autre, s'attable près d'ici
deux pistolets sur la nappe et sa faim :
vague défiance du ventre
comme Lanier qui picore son aine.
La Liberté ou la Mort : mission du sans remords -
chant d'oiseau pour les ânes, très haut, très haut...(3) 



Ou l'étrange et fulgurante rencontre avec Didier Tallagrand comme lapsus qui  n'en serait pas un, surtout si on passe par Bidassoa, Cailar, Saint-Jean-du-Pin et Bout du Monde et quelques autres références...







Dernières données émergentes ?  Une jeune photograpghe plasticienne vient d'inventer le Drive-EPN ! On vient maintenant se connecter à l'extérieur, hors heures d'ouverture, d'une chaise ou de sa voiture ! Seule condition : s'être fait connaître et avoir eu connaissance du mot de passe...
Et, bien sûr avoir un ordinateur ou un téléphone portable  ! 



100% de capacités de connexion à Saint-Apo ! Et il s'en use !!! Et maintenant, 24h/24 !

Et les visiteurs importent de nouvelles pratiques venant, c'est une 1ère, lire leurs messages non plus seulement sur leur ordinateur portable mais aussi sur leur téléphone - et même cinq à la fois - et ce qui peut durer des heures.


Nous demandant Skype que nous avons...


Venant même gérer leur lointain travail...  Ou profiter de l'air frais du matin.... Mais c'est une autre intiative...


Une autre intitiative où on retrouve comme constante un inteérêt pour l'art moyen de connaissance...








Quel lien chez Tallagrand entre cette image de 2005, 1 bis l'île des Faisans, et les panoramas du jeu des 9 familles de 2013?   Où l'étangre travail numérique du clair-obscur engendre densité et polysémie et quelques interrogations, notamment sur le dit de ce que semblent crier les verts du 1er plan......






Tallagrand  2005 Ile des Faisans, site Angle-Art contemporain




--------------------------

1. Valérie Rouzeau  "Quand je me deux" (Le temps qu'il fait)
3. "L'art de la poésie" Jorge Luis Borges  (Arcades. Gallimard) 
3. François Boddaert  extraits Fauconnerie de la tour (Perchoir du Sens) ed.Mydriade/Obsidiane, 1995.  Présenté par  Jean-Pasacal Dubost in "gare Maritime 2003)








mercredi 10 juillet 2013

jeudi 4 juillet 2013

Paulette !

Une nouvelle initiative sur le site de Villes-Internet, le taxi de Paulette, après sa cabine téléphonique... Une ruralité créatrice, haute en couleurs, mais prudente et respectueuse des usages locaux... Innovation avec l'insertion détournée d'un Calaméo dans l'initiative, calaméo dont la lecture ouvre sur de nouveaux liens.  Et puis un grand écart qui n'est pas si grand que ça entre théorie/pratique/théorie.
A savourer avec en point d'orgue une vidéo qui fait réfléchir...(A aller chercher dans le calaméo...)
Voir aussi le bref article sur le site.